"Double je"

Entre-deux…

Il me plairait de partir vers la mer, goéland, mouette, à tire d’ailes vers le large,
dans l’entre-deux du bleu et de l’azur.
Partir, pour me confronter à mes rêves, à des réalités inédites, et m’emmener dans les
couloirs de l’univers rencontrer des bourrasques, des typhons, de multiples corps et
regards, des brises, des parfums, des ressacs.
Entre deux rafales de silence une part de moi-même se mêle au vent, il me reste à écrire
mes blessures dans le sable et graver mes joies dans la pierre.

photo Gruissan (aude)