Albert Camus

Recommencer…

« Vous n’avez pas de cœur « , lui avait-on dit un jour.
Mais si, il en avait un. Il lui servait à supporter les vingt heures par jour
où il voyait mourir des hommes qui étaient faits pour vivre.
Il lui servait à recommencer tous les jours.
Désormais, il avait juste assez de cœur pour ça. »

Albert Camus
La peste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s