"Double je"

Dans la marge…

Si j’écris c’est dans la marge, le texte est ailleurs.
Il est dans le rêve qui veille, dans un désir à combler,
une faim à satisfaire, une main tendue, une fenêtre éclairée,
une porte ouverte au bout du chagrin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s