citations, Livres

Aurore…

« Dites, qui peut reconnaître que la couleur rose de l’aurore caresse comme des doigts, qui, sauf un aveugle clairvoyant ? « 

Michel Serres
Le Tiers-Instruit, p.111, Folio/essais n°199

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s