poésie

Douceur…

Que vaudrait la douceur
Si elle n’était capable,
Tendre et ineffable,
De nous faire peur ?

Elle surpasse tellement
Toute la violence
Que, lorsqu’elle s’élance,
Nul ne se défend.

Rainer Maria Rilke 
in Vergers Printemps V
Poésie/Gallimard

2 réflexions au sujet de “Douceur…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s