Albert Camus

Monde d’ombres…

« On parle de la douleur de vivre.
Mais ce n’est pas vrai,
c’est la douleur de ne pas vivre qu’il faut dire.
Et comment vivre dans ce monde d’ombres ?
Sans vous, sans deux ou trois êtres que je respecte et chéris,
une épaisseur manquerait définitivement aux choses. »
Albert Camus,
Lettre à René Char
Conques Abbatiale Ste Foy vitraux de Soulages
crédit photo Patrice Thebault