citations

En disant…

Si je me suis trompé, en disant:
je t’aime, je préfère avoir dit: je t’aime.
On ne me fera pas envier celui
qui a eu raison sans aimer.
Philippe Léotard in,
« Pas un jour sans une ligne ».
photo: Alfred Eisenstaedt Paris 1963

4 réflexions au sujet de “En disant…”

  1. Bonsoir !!
    Peut-être que je manque de subtilité mais j’interprète ce texte tout simplement
    « Si je me suis trompé, en disant:je t’aime,  »
    c’est à dire que je croyais aimer mais que je n’aimais pas vraiment
    « je préfère avoir dit: je t’aime. »
    c’est-à-dire avoir cru que j’aimais
    « On ne me fera pas envier celui qui a eu raison »
    c’est-à-dire celui qui savait qu’il n’aimait pas et donc ne s’est pas trompé
    « sans aimer. »
    mais qui par conséquent ne sait pas ce que c’est que d’aimer et donc n’est pas enviable.
    Cordialement.
    Estrella

    J'aime

    1. Gilles

      pas simple en effet et chacun l’interprète avec son vécu
      la réponse est peut-être dans « qui a eu raison sans aimer » dans le sens avoir raison en tout ,
      ce qui équivaut peut-être à ne pas « savoir conjuguer ce verbe aimer au présent »
      Bon week-end.
      Bises

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s