Albert Camus

L’heure était douce…


« …L’heure était douce sur la terrasse de la maison…
Le soir tombait, une douceur brève s’installait dans le ciel…
Il ne savait pas alors s’il était heureux, ou s’il avait envie de pleurer.
Du moins, il était d’accord dans ces moments-là, il n’avait rien à faire qu’à attendre,doucement, sans trop savoir quoi.  »

Albert Camus,
in  » L’exil et le royaume  » Les muets
Folio78 pages 62/63

photo Maroc.

accompagnement musical Chopin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s