Ecrire

Mouvement…

Vertige, frénésie, instants de doute, mille façons d’écrire qui se résument en une seule,
suivre le mouvement de sa pensée.
Syntaxe simple ou complexe, vocabulaire élémentaire ou prodigue, sécheresse ou ébullition,
lignes droites ou arborescentes,phrases calmes ou effervescentes,
c’est selon ce que j’aimerais formuler qui invente la langue appropriée à son dessein.
Partition qui se faufile entre les pages,notes éparses.
Aller au plus bref, là où brûle un feu clair, où le souffle anime les mots, invitation à la virevolte légère,
aux passages de l’air, aux épiphanies.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s