"Double je"

Rêverie…

« Le rêveur ! ce double de notre être, ce clair-obscur de l’être pensant »
(Gaston Bachelard)
Pour avancer droit devant elle la pensée à besoin de bifurquer sans cesse,
de s’aventurer dans les chemins traversiers, de faire halte dans des clairières plus ou moins ombragées.
Là elle renouvelle son énergie, retrouve élan , sagesse enjouée, saveur.
La rêverie m’est vitale, grand besoin de ce grain de folie douce de la pensée buissonnière !
photo Katia Chausheva

2 réflexions au sujet de “Rêverie…”

  1. Les rives de l’écorce se substituent au temps et laissent la lumière conjuguer les instants…
    Définir et devenir le ciel –

    Cette recherche de l’ivre réel est le socle de ma trotteuse intérieure.
    Marcher, chercher, contempler

    La vie est toujours devant moi, reflet joyeux de l’éternité des moments.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s