"Double je"

Musique d’été…

J’aime ces journées d’été,
ces moments qui s’étirent dans une élasticité du relâchement .
Ces journées comme une grande parenthèse, un soupir, une page blanche,
un souffle doux et chaud, innocente caresse d’un rayon de soleil.
Entre deux mondes je flotte, un pied dans les rêves, un pied dans la réalité.
Au murmure du vent la vague se répand et l’écume gémit sous la douceur du sable.
Un silence me porte et me transporte, musique d’été.

Poème d’été,
ma peau aime…