citations

Barque silencieuse…

barque
« Il n’y a pas deux aubes.
Tous les matins du monde sont sans retour.
Il n’y a pas deux nuits.
Chaque nuit est le fond de l’espace en personne.
Il n’y a pas deux fleurs, deux rosées, deux vies.
Il faut dire à tout instant : Toi.
Il faut dire à tout ce qui vient : Arrive. »
Pascal Quignard in, « La barque silencieuse »
Dernier royaume tome VI
Editions du Seuil

 

30 réflexions au sujet de “Barque silencieuse…”

  1. Merci à tous pour votre présence, vos mots, vos pensées, vos messages,
    Ici la vie s’écoule lentement entre moment d’angoisse et puis de calme.
    Je suis à son chevet,je l’accompagne dans ce parcours, il est conscient de ce qui arrive,
    ne peut l’exprimer, s’affaiblit de jour en jour.
    Il y a des moments où je ne peux y croire, alors la douleur devient plus vive.
    Je suis à bout.

    Je vous embrasse
    Elisanne

    J'aime

    1. Quelle douleur effectivement cela doit être, indicible, de part et d’autre ! et en même temps, quelle grâce, ce parcours jusqu’au bout entre vos mains rassemblées… ce n’est pas donné à tout le monde, ce sera votre réussite suprême.
      Je t’embrasse.

      J'aime

  2. Il y a eu l’action
    Il n’y a peut être que le corps actif
    Il n’y a peut être que l’Esprit
    Il y n’y a peut être que l’Âme…..
    Mais il y a toujours quelque chose dans la barque…!

    J'aime

  3. Faites confiance, vous saurez ajouter de la vie aux jours en étant juste vous-même. Prenez-soin de vous aussi, Hannah a les mots justes.
    Douces pensées du sud.

    J'aime

  4. Lorsqu’il sera de retour , dans votre maison, parlez lui !
    ne cessez jamais de lui parler…
    de tout de rien , de la vie comme elle est , de la neige ,et du givre qui sculpte les arbres, des oiseaux que l’hiver fait s’approcher des vitres,
    allez peut être même jusqu’à faire entrer brièvement un peu de cet air piquant dans sa chambre…
    laissez les enfants rires ,
    touchez le …ses mains ,son visage …
    De tout coeur avec vous pour ce passage …..

    J'aime

  5. Quelques mots…
    Lente traversée, de plus en plus faible, ne pouvant plus se nourrir normalement,
    fausse route à répétition.
    Mais quand le sort s’acharne, tout à l’heure en rentrant de l’hôpital je suis tombée, j’ai glissé, passage aux urgences, gros orteil cassé, difficulté pour marcher, de plus trois semaines sans possibilité de conduire, la poisse.
    Quel hiver !

    J'aime

    1. C’est douloureux mais rien à coté de la douleur morale de voir celui qui a partagé ma vie depuis mes 19 ans .
      Il rentre vendredi à la maison, la médecine ne peut plus rien faire pour lui. Je serai là avec mes enfants pour lui rendre cette fin de vie la plus heureuse possible.
      Merci Claire pour ta présence,
      merci à vous tous de me soutenir dans cette épreuve.

      J'aime

  6. Je ne paraphraserai pas ce que DEN et AMX ont si joliment dit..d’une infinie justesse..
    elle est bien belle cette idée de passeur où comme au relais 400 m. on doit passer le flambeau au suivant..
    Cycle infinie de La Vie qui nous aime et nous malmène.
    Mes pensées vont vers toi ÉlIsanne.
    Je t’embrasse.

    J'aime

  7. Entre nos souvenirs et nos projets, nous ne sommes que des passeurs…qui ne prennent même pas toujours soin de leur barque….
    L’important reste pourtant le voyage…
    Courage dans la tempête où le soucis de l’instant masque tout ….
    Bon vent, d’où qu’il naisse !

    J'aime

  8. ….Le passage de la naissance à la disparition, dans un ciel constellé de points brillants et de larges béances douloureuses, entre deux rives, deux rêves … deux interrogations………… la solitude est intime et se lit ici, elle dérive en mots vers l’après-vie afin « d’apprivoiser l’abîme et s’en faire un compagnon », domestiquer ce passage au centre de la vie.

    Mes pensées vont vers toi Elisanne.
    Je t’embrasse.
    Den

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s