"Double je"

Plaisirs minuscules…

Allez, je vais vous la jouer à la Delerm, non pas que je passe ma vie à chasser les plaisirs minuscules, mais savoir qu’ils existent, d’autant plus désirables qu’ils demeurent secrets est en soi un plaisir.
Vous savez ces petits plaisirs qui vous tombent dessus au hasard d’une rencontre ou d’une situation et qui dans une bouffée de contentement et un soupir de soulagement vous procurent une joie inespérée.
Vous savez quand le rien devient tout.
Comme un chocolat chaud au retour d’une balade…

79ideas-winter-cookies-flare-l