"Double je"

Décalé…

gruissan431090_307060502688739_1199658560_n
Loin des chalets des marchés de Noël…
Un instant pause, un instant calme et pur, décalé.
La distance, celle qui donne du recul vis à vis du tumulte extérieur
L’espace qui repose et nous emporte.
Se nicher  dans le minuscule et déployer l’infini.
Un regard n’a pas de prix,
Un mot d’amour reste gravé, infiniment.
Chefs d’oeuvre éphémères, sont nos pépites
Des petits diamants que nous taillons à notre façon
Ce qui restera quand tout sera effacé.
Photo: Cabanes au bord de l’Ayrolle
(Gruissan)

 

4 réflexions au sujet de “Décalé…”

  1. …../ …..Un être privé de la fonction de l’irréel est un névrosé, aussi bien que l’être privé de la fonction du réel.

    Gaston Bachelard / L’air et les songes / LE LIVRE DE POCHE /1992

    Bon vent…celui des courants d’air…

    J'aime

  2. Décalé … pas vraiment pour l’héraultaise que je suis, bien malgré moi, …., si ce n’est qu’elles se dérobent et que je ne suis encore pas parvenue à apercevoir ces célèbres cabanes ! Décidément cette région cache ses atours, ignore et repousse l’étrangère.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s