Albert Camus

Les mêmes mots, les mêmes mensonges…

« Chaque fois que j’entends un discours politique ou que je lis ceux qui nous dirigent,
je suis effrayé depuis des années de n’entendre rien qui rende un son humain.
Ce sont toujours les mêmes mots qui disent les mêmes mensonges.
Et que les hommes s’en accommodent, que la colère du peuple n’ait pas encore brisé les fantoches,
j’y vois la preuve que les hommes n’accordent aucune importance à leur gouvernement et qu’ils jouent, vraiment oui, qu’ils jouent avec toute une partie de leur vie et de leurs intérêts soi-disant vitaux ».
Albert Camus, « Carnets »  Août 1937

9 réflexions au sujet de “Les mêmes mots, les mêmes mensonges…”

  1. Camus que j’aime tant. Camus que j’admire tant…
    Camus le visionnaire, le réfléchi, Camus le sensible….
    Ces mots sont tellement justes.
    Mais dans ces jours si sombres, au sens propre comme au figuré, je préfère retenir:
     » Il n’y a pas de honte à être heureux » La Peste 1947.
    C’est un peu de soleil dans ce monde si dur.

    J'aime

  2. Et… comme disait ma grand-mère :
    .. »celui-ci ne me dit rien qui vaille.. »!
    (…..)
    L’homme est un loup pour l’Homme.

    Il est à craindre que Mister T ….n’ait
    point lu Camus !
    Bises Élisanne…
    (Et..comme disait la chanson :
    « Aimons les gens tant qu’il y en a!. »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s