Livres

Atteindre sans toucher…

Nicolas de Staël 8
Inquantifiable, la profondeur est ce presque rien au coeur de tout.
Une impalpable présence de ce qui se refuse à être vu ou entendu.
Une lumière si ténue qu’elle en devient invisible et pourtant perceptible
par l’oreille de celui qui entend la lumière.
Il est un temps en dehors du temps où l’effacement se fait apparition.
L’éloquence du silence rend à la lumière sa couleur, il devient alors
possible d’atteindre sans toucher.
Nicolas Charlet, in « Les yeux du ciel »

Nicolas de Staël « Tempête »

6 réflexions au sujet de “Atteindre sans toucher…”

  1. …….Alors, bon anniversaire à ta fille, Elisanne… profitez bien de cette journée….. je comprends ton interrogation…. hier c’était l’anniversaire de mon petit frère…. et nous, depuis hier, nous essayons de retenir le souffle de maman, 95 ans à la fin de l’année… épuisée, elle s’en va doucement.
    Voilà…
    Je pense à toi aussi, et t’embrasse.
    Den

    J'aime

  2. L’éloquence du silence…l’essentiel est invisible pour les yeux…dixit le petit .Prince..il nous reste le coeur qui se tait lui aussi et qui souffre en silence…
    Je t’embrasse.
    Christine.
    Bon dimanche Élisanne.

    J'aime

  3. Merci Elisanne pour ton billet… « les yeux au ciel »… on atteint là avec Nicolas Charlet ce que l’on appelle l’indicible, presque l’ineffable… l’invisible, ce qui ne peut se traduire en mot, s’exprimer, ce qui se ressent au-delà du mystère… »l’oreille de celui qui entend la lumière »..
    Je t’embrasse.
    Den

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s