Livres

Atteindre sans toucher…

Nicolas de Staël 8
Inquantifiable, la profondeur est ce presque rien au coeur de tout.
Une impalpable présence de ce qui se refuse à être vu ou entendu.
Une lumière si ténue qu’elle en devient invisible et pourtant perceptible
par l’oreille de celui qui entend la lumière.
Il est un temps en dehors du temps où l’effacement se fait apparition.
L’éloquence du silence rend à la lumière sa couleur, il devient alors
possible d’atteindre sans toucher.
Nicolas Charlet, in « Les yeux du ciel »

Nicolas de Staël « Tempête »