Livres

Mirage de la chaleur de l’été…

pastèque
Elle est trop belle. Etrange.
Est-ce qu’on la boit, est-ce qu’on la mange ?
Elle est comme une fausse piste du désir.
Le rouge-rose de cette chair meurtrie, évanescente et gorgée d’eau, vient mourir en pâleur maladive au bord de la solide écorce vert profond. Au centre elle est si sombre, incrustée de grains inquiétants d’un noir ébène, pépins ou fers de lance empoisonnés.
Comment peut-on être si lourde de tant de rien impudent, magnifié ?
La pastèque n’a goût de rien, et c’est donc elle qu’on désire en vain.
Elle est la perfection de son mensonge.
Elle allume tous les regards, conjugue impudemment la moiteur, la fraîcheur.
On sait d’avance qu’on ne pourra la posséder vraiment.
Son goût est transparent.
Elle n’est qu’un mirage de la chaleur de l’été.
Extraits assemblés du « Mensonge de la pastèque »
de Philippe Delerm in,
« Les eaux troubles du mojito » et autres belles raisons d’habiter sur terre.

4 réflexions au sujet de “Mirage de la chaleur de l’été…”

  1. Le fruit du partage, boire ensemble à pleine bouche, un instant en troupeau d’animaux sauvages d’Afrique, tous au bord d’un plan d’eau le soir…
    Que de souvenirs d’outre mer méditerranée, lorsque la pastèque ouverte, offerte au plein soleil, en devient plus fraîche…

    J'aime

  2. Merveilleux melon d’eau… merveilleux texte de Philippe Delerm.
    Je les adore tous deux, et la pastèque et l’écrivain.
    Peut-être, (pour le fruit)…. un mensonge gorgé de fraîcheur, et si peu calorique …ce qui ne gâte rien, … et qui ne nous permettra pas d’aller jusqu’au bout de sa tranche…. !
    Bonne journée Elisanne.
    Je te remercie de m’offrir ce sourire dominical …
    bisou.
    Den

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s