brèves

Comment le ciel peut-il être aussi bleu ?

nice r.dufy la baie des anges 1929

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raoul Dufy
Nice « La baie des anges « 1929

5 réflexions au sujet de “Comment le ciel peut-il être aussi bleu ?”

  1. Merci ELISANNE et AMX pour vos mots qui apaisent nos maux et éclairent nos lanternes désoeuvrées en ces temps d’infortune.
    Continuer à « aimer » coûte que coûte…aimer notre prochain comme nous-même.
    Seule prière.
    Seule injonction.

    J'aime

  2. « Bleu » ?
     » Par ce que c’est la nature des choses .. » aurait dit un « grand » Homme…!
    Par ce que ce blog n’est pas que le reflet des pensées véhiculées par les mercenaires, les « récupérateurs…les défenseurs du Talion…ou les servants de lance rockets …..qui n’en ont , eux, jamais manipulé…

    Par ce que ce blog défendrait plutôt les réflexions….comme celles de Jean Grenier :

     » il y a dans chaque situation sociale une fatalité qui ne conduit pas seulement l’homme qui s’y trouve à agir de telle ou telle manière ( « On ne règne pas innocemment  » dit avec une profonde sagacité Saint -Just; et Malraux : » L’action est manichéenne ») ; mais encore à faire le bien ou le mal, ou à éprouver le bien ou le mal …./…..
    Inversement, élevez à une haute situation ceux qui étaient bas , et vous verrez qu’ils changent moralement et physiquement . La misère aigrit; le proverbe dit que les chevaux qui n’ont plus d’avoine se battent entre eux.Dire de quelqu’un qu’il est méchant revient à dire qu’il est malheureux. Le mauvais élève, prétendent des pédagogues , est celui auquel le maître ne fait pas attention, et qui se met à chahuter pour se faire remarquer. Les « misérables » signifient, en francais, aussi bien les hommes qui sont tombés au plus bas degré de la pénurie que ceux qui sont capables des pires forfaits ! par compensation, voyez comme les gens sûrs de leur force u de leur influence sont prévenants pour ceux qui les entourent.
    Le ministre est un grand modeste : on n’eut jamais cru que, député, il se fût montré si vaniteux, et , candidat, si prêt à toutes les compromissions.
    Les gouvernements judicieux ne donnent rien à leurs partisans, tout à leurs adversaires.
    Et, pour l’éducation morale, quelles perspectives ! « Rendez heureux ceux que vous voulez rendre bons  » écrit le cardinal Mercier …. »

    Jean Grenier / L’EXISTENCE MALHEUREUSE / p 70-71/ LES ESSAIS /Gallimard / 1957 renouvelé 1985 …..

    Le Grand Défit …à mon humble avis .dans cette société où celui qui ne possède pas est rendu artificiellement malheureux par celui qui veut lui vendre..! .
    Le véritable combat…contre un « ennemi de l’intérieur »…..issu des … »sans dents » ….le plus souvent ….plus des « beaux quartiers » de l’Action Directe …!
    Bon vent….celui que vous voulez souffler, celui qui chasse les nuages et fait progresser le navire ….i

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s