réflexions

Saison…

plage2
L’été à corps et à cri…
Saison sulfureuse ou temps de l’innocence ?
L’été dénude les corps, nous renvoie au paradis terrestre, au péché originel.
Les maillots (qui ne mettent en valeur que ce qu’ils cachent) remplacent
les pagnes en feuilles de figuier d’Adam et d’Eve et nous rappellent l’infâme condition humaine.
Inutile de se jouer une histoire…
De faire de l’été le credo du  » Je est un autre… »
L’été pour devenir soi-même…
Quelqu’un d’autre !
Photo David Seymour /Magnum
Italie 1948

2 réflexions au sujet de “Saison…”

  1. ( Scène vécue….dans ces « colo » ….- qui étaient quand même des chances, j’en suis conscient-…et de cet instant de la baignade, rythmée par le dogme des 3 heures de digestion…qui nous imposait l’attente dans le sable de la lente progression des aiguilles….: esclavage quotidien des pseudo compétents….et de la crainte du reproche….
    Déjà….et déjà oublié…remplacé par bien d’autre poncifs actuels….)
    Bon vent…celui qui calme …un peu…les coups du soleil….!

    J'aime

    1. que c’était long, attendre ,alors que nous n’avions qu’une envie nous jeter à l’eau..
      me fait aussi penser aux parties de ballon prisonnier avec le prêtre en soutane…toute une époque mais que de souvenirs…
      je n’aimais pas les colos !
      Bonne soirée !

      J'aime

Répondre à Amx Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s