"Double je"

C’est le temps que tu as perdu pour ta rose…

la rose du jardin
« …Le jardinier courbé sur le sol sarclait une plate-bande : il leva la tête sous son grand chapeau de paille qui l’auréolait de soleil et d’été ; je tombais à genoux, envahie par ce doux tremblement des femmes amoureuses qui croient sentir se répandre dans tout le corps la substance de leur cœur…. »
Marguerite Yourcenar, in « Feux »
Marie-Madeleine ou le salut
Voilà ce que m’évoque cette photo ,
deux lectures la première « Feux », la seconde « Le Petit prince »
« C’est le temps que tu as  perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante »
Je n’aurais pas écrit le « temps perdu » mais consacré, donné, partagé …
J’aime l’image du jardinier qui prend soin de ses fleurs avec amour, tendresse,
douceur et beaucoup d’attention.
Bon samedi, prenez soin de vos fleurs !