brèves

J’ai tendu des cordes…

P1110241

“J’ai tendu des cordes de clocher à clocher;
des guirlandes de fenêtre à fenêtre ;
des chaînes d’or d’étoile à étoile; et je danse…”
Arthur Rimbaud, Illuminations,Phrases II

Ici le froid a fait place au vent et à la douceur du sud, même la neige habille les Vosges,
alors imaginer , voir danser dans le vent face à la mer le linge ,m’amuse et m’apporte
une note colorée dans ma réalité.

Bonne journée!

5 réflexions au sujet de “J’ai tendu des cordes…”

  1. Belle leçon d’optimisme….: Fixée ainsi, la lessive va voyager….!!!!
    ( Vieille astuce de marin, qui ne veut pas polluer la mer de ses textiles…:
    On pose le linge sur la corde, mais on l’immobilise en plaçant la pince sous la corde, parallèlement , en pinçant un léger retour du tissus : le vent tire….mais c’est tout le corps de la pince qui l’empêche de gagner…en venant se caler contre la corde…! )

    Bon vent……

    J'aime

    1. Moi, marin d’eau douce, sur la terrasse au vent de Gruissan, j’opérais de la même manière avec les pinces à linge…
      Un timide soleil ce matin mais un froid vif, s.v.p envoyez un peu de chaleur !
      Bonne journée

      J'aime

  2. Joli…… c’est ce même texte que l’on retrouve en « Introduction » de mon blog « de la fenêtre à la porte, de la vitre à la route »… ; quant à ta photo, je l’aime aussi beaucoup…. elle est amusante… et habille vraiment bien les mots d’Arthur Rimbaud…
    Une douce journée à toi ma chère Elisanne.
    Je t’embrasse.
    Den

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s