Albert Camus

Une photo, tout un univers…

l'amandier
Une photo, un paysage qui m’est si familier « La Clape « , un amandier en fleurs,
tout un univers dans une photo qui m’amène à la pensée de Camus.
 » … Je patientais toujours dans l’hiver car je savais qu’en une nuit, une seule nuit pure et froide de février, les amandiers de la vallée des Consuls se couvriraient de fleurs blanches. Je m’émerveillais de voir ensuite cette neige fragile résister à toutes les pluies et au vent de la mer. Chaque année, pourtant, elle persistait juste ce qu’il fallait pour préparer le fruit. »
Dans ce texte de l’Eté, Camus associe la fleur de l’amandier à la force de caractère :
 « Je ne parle pas de celle qui s’accompagne sur les estrades électorales de froncements de  sourcils et de menaces. Mais de celle qui résiste à tous les vents de la mer par la vertu de la blancheur de la sève.
C’est elle qui dans l’hiver du monde, préparera le fruit. »
La lecture de Camus m’apporte cette force  à vaincre  » l’esprit de douleur  » .
Si cela est possible dans moins d’un mois je serai dans La Clape, les amandiers ne seront plus en fleurs,
mais ils auront préparé le renouveau du printemps.
crédit photo Claude Chavane

8 réflexions au sujet de “Une photo, tout un univers…”

  1. Elisanne…les mots sont souvent insuffisants voire inadaptés ….alors laissons la place au silence qui parfois est souverain.
    Je t’envoie mes pensées les plus tendres et les plus sincères.
    Je t’embrasse.

    PS / J’écoute Jacques Brel qui chante les Marquises et son écrin d’Hiva Hoa.

    J'aime

    1. Merci Christine,

      Aujourd’hui jeudi je suis un peu plus confiante, de toute manière je ne peux rien changer, juste accepter et accompagner…
      J’ai regardé l’émission(après 20h la maison dort) et entendu Brel interpréter cette magnifique chanson.
      Son dernier album est une merveille.
      Je t’embrasse

      Les marquises avec la bande son « Voir un ami pleurer »

      J'aime

  2. Et la sobriété de l’amandier….!
    Encore dans l’oreille cette réflexion d’un ami du Sud, pleine d’accent ensoleillé…:
     » L’amandier….c’est un arbre qui peut se contenter …du souvenir de la pluie… »
    Heureux arbre….
    et bon vent,…. celui qui transforme en neige les vergers de la montagne…quand la fleur s’épuise !

    J'aime

    1. Pour l’instant entendre l’accent ensoleillé et voir l’amandier de « La Clape » sont un grand point d’interrogation …
      Je viens d’avoir un appel de l’hôpital, mon malade va être hospitalisé lundi…
      Le printemps annonce quelques bourrasques.

      Bon vent à vous !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s