"Double je"

Il y a toujours quelque chose en nous que l’âge ne mûrit pas ……

cheval
Une année de plus en moins d’une seconde, les jours d’anniversaire sont comme cela.
Il y a peu cette date  résonnait comme une grande promesse, une fête.
Mais aujourd’hui  je me sens comme un pantin désarticulé auquel il manque le ressort, joie.
Pourtant, la petite fille existe encore en moi, cela sauve tout !
« Il y a toujours quelque chose en nous que l’âge ne mûrit pas … « ( Bossuet)
L’histoire qui va suivre m’accompagne depuis de nombreuses années, elle est notée
dans l’un de mes carnets de moleskine.
Un jour le petit lapin demanda au cheval de peluche  qui traînait dans le coffre à jouets depuis bien longtemps
 » Qu’est-ce qu’être vrai ? et cela fait’il mal ? « 
-Quelquefois répondit le cheval de peluche, qui disait toujours la vérité. Mais quand on est  » vrai  » cela n’a pas d’importance d’avoir mal.
-Est-ce que cela arrive tout d’un coup, comme lorsqu’on remonte votre ressort, ou petit à petit ? demanda le lapin.
-Cela n’arrive jamais tout d’un coup, dit le cheval de peluche, on le devient. Cela prend très longtemps.
C’est pourquoi cela arrive rarement à ceux qui se cassent facilement, ou qu’on doit ranger soigneusement.
En général quand on est  devenu  » vrai  » on a perdu presque tous ses poils, on a les yeux qui pendent, on a des faiblesses dans les articulations et on est usé.
Mais tout cela n’a aucune importance parce qu’une fois qu’on est « vrai  » on  ne peut plus être laid sauf aux yeux de ceux qui ne comprennent pas.

 

8 réflexions au sujet de “Il y a toujours quelque chose en nous que l’âge ne mûrit pas ……”

  1. J’ai mon âge,je l’accepte, je ne me sens pas vieille pour autant, (cela dépend des jours) si je me sens pantin désarticulé c’est en fait cette fatigue accumulée tant physique que morale, pas facile d’être » aidant » 24/24 h qui ne laisse pas beaucoup de place à la joie, à l’exubérance qui me caractérise…
    je suis… « presque » une vieille… mais… vous allez me rejoindre en changeant de dizaine !!!

    J'aime

  2. Mon père m’a dit….un jour :
     » Un vieux, c’est quelqu’un qui a 5 ans de plus que toi… »
    Il me l’a dit tardivement ….mais remontant le cours de ma vie, j’ai vérifié à chaque étape le bien fondé de la sentence !

    Et tant qu’il y aura des aînés de 5 ans autour de moi…je ne serai pas vieux…!

    ( Aimer un être c’est accepter de vieillir avec lui …( A.Camus / …Caligula/ …Acte I Scène IV )
    Alors…déjà s’accepter soi même…agé…..pour vieillir sans être vieux ? )

    J'aime

  3. ….ces mots de vous en douce habitude élisanne …..
    je sais que vous gardez et garderez en vous cette part qui ne change pas, vous qui « aimez la vie et en êtes amoureuse »…..vous en êtes en vie …..je vous souhaite un bon anniversaire élisanne …je vous embrasse ** ***

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s