"Double je"

Temps des fiançailles…

Il y a des jours où la grande Histoire rappelle des souvenirs de la petite histoire.
J’ai toujours eu une grande admiration pour ma grand’mère maternelle, elle était très belle, fine, ses cheveux attachés en chignon, ses joues roses grâce à la petite boîte de fard Bourjois , elle sentait bon, sa voix était douce, mais c’était un sacré petit bout de femme.
Elle était une jeune fille, peut-être en avance sur son temps, elle aimait un jeune homme mon grand père, je ne sais pas s’ils s’étaient fait des promesses dans le style, je t’aimerai toujours quoi qu’il advienne, je ne sais même pas s’il y avait eu des fiançailles officielles avant la guerre de 1914 qui fut un bouleversement dans leurs vies comme pour beaucoup d’autres.
Grand- père fut mobilisé, une petite fille naquit quelques mois plus tard.
J’imagine toutes les souffrances de la séparation, une jeune fille mère célibataire comme on disait à l’époque, dans un petit village, la guerre des tranchées qui faisait rage, la peur au ventre, va-t-il revenir ?…
C’est en voyant la photo de mariage de mes grands-parents que j’ai découvert cette histoire, une petite fille qui devait avoir six ans tenait le voile de la mariée, c’était ma mère.

 

crédit photo ?

5 réflexions au sujet de “Temps des fiançailles…”

  1. Merci Den pour ce témoignage en écho à mon billet…
    dommage que nos souvenirs soient partiels, ils nous manquent des pans de leurs histoires, la transmission à nos enfants des nôtres est importante, je souhaite qu’elle leur permettra d’avancer plus légèrement dans la vie , avec moins de questions sans réponses.
    Bonne soirée.
    Je t’embrasse

    J'aime

  2. ….J’ai retrouvé la correspondance échangée entre mes grands parents paternels à partir d’août 1914… Juliette ma grand-mère et Léon mon grand-père avaient trois très jeunes enfants, dont mon papa Justin.. âgé alors de 3 mois…lorsque Léon partit à la guerre….. leur histoire … je l’ai racontée dans un petit fascicule personnel de 280 pages environ.. que j’ai offert à la famille, pour les 90 ans de maman… il y aura 4 ans le 30 décembre prochain… « du plus profond de ma mémoire »…. Je comprends fort bien cet attachement aux tiens, ces liens irremplaçables, admiratifs aussi… en cette période particulière… « de la grande guerre »…ceci est d’autant plus émouvant que je n’ai pu raconter en totalité, l’histoire de maman, uniquement les fragments dont nous avions, ses enfants, connaissance… ignorant ses racines les plus profondes ….puisqu’elle a été abandonnée à la naissance…
    Merci Elisanne de partager avec nous ce pan de ta vie, si intime.
    Bonne soirée.
    Je t’embrasse.
    Den

    J'aime

    1. Merci Den pour ce témoignage en écho à mon billet…
      dommage que nos souvenirs soient partiels, ils nous manquent des pans de leurs histoires, la transmission à nos enfants des nôtres est importante, je souhaite qu’elle leur permettra d’avancer plus légèrement dans la vie , avec moins de questions sans réponses.
      Bonne soirée.
      Je t’embrasse

      J'aime

  3. j’aime beaucoup les portraits d’antan.
    ce regard qui n’est pas tourné vers l’objectif rend la femme très belle.
    j’aime les portraits d’antan, il me laisse rêveuse…

    l’histoire que vous relatez de votre grand-mère est très belle également.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s