réflexions

Réel…

Lu ce matin,
« Il y a le cas de cet analysant inconsolable à qui fut posée la question: « si vous pouviez recréer exactement la même femme, votre femme qui est morte, seriez-vous capable aujourd’hui de l’aimer en lieu et place de votre femme ? »,
la réponse fut nette: « non, elle ne pourrait pas être la même! »
En énonçant cette réponse, l’analysant mît immédiatement fin à son « état dépressif ».
Il réalisa que la place vide ne pouvait être remplie par aucun désir.
Il s’était approché au plus près de l’impossible, l’impossible de remonter le temps, l’impossible de retrouver le passé, l’impossible qui structure l’ordre des possible.
« Réel » est l’un des noms de cet impossible. »
C. Dubuis Santini
idem pour la photo

Savoir1