réflexions

Presque…

Entendu ce message sur le répondeur téléphonique d’une amie :
« Bonjour, c’est X. Enfin, presque… Laissez moi quand même un message. »
J’aime bien ce » enfin presque ».
La voix et l’accueil sont là, pas la personne.
Comme les mails ou les SMS : ce sont des échanges d’informations auxquels
il manque tout le non verbal du face-à-face.
Donc : presque des communications.
En tout cas, ça m’a bien plu ce petit « presque » qui m’a fait sourire et réfléchir.
C’est décidé, je vais changer le message de mon répondeur.
Ce sera désormais :
« Bonjour, c’est presque moi ! »
téléchargement   Marylin Monroe dans « Rendez-moi ma femme » 1951