poésie

Parle…

bleu10
Parle –
Mais sans séparer le non du oui.
Donne aussi le sens à ta parole
donne-lui l’ombre
Donne-lui assez d’ombre,
donne-lui autant d’ombre
que tu en sais partagée autour de toi entre
minuit et midi et minuit.
Paul Celan, « De seuil en seuil »
extrait de Toi, parle aussi.

crédit photo P. Charpentier
(ciel d’hier sur la côte d’azur)

4 réflexions au sujet de “Parle…”

  1. Il y a toujours en nous des zones non-éclairées, ne pensez-vous pas?
    Le ciel s’obscurcit.
    C’est incroyable comme il change de couleur si rapidement.
    Le temps de trois phrases et il se met déjà à pleuvoir.
    Bonne journée

    J'aime

    1. «  » Eclaire ce que tu aimes sans toucher à son ombre  »
      « La pluie, dit-elle, lui fait don d’elle-même, ou lui rappelle ce coté tendre et méconnu de soi, ce libre mouvement de chute monotone, et cette sorte d’ondée légère qu’elle n’est plus depuis que le chagrin a fait main basse sur ses eaux. »

      (Jean Michel Maulpoix)

      Bonne journée Valérie, ici il pleut !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s