réflexions

Êtreté…

ombre et lumière
Il me faut pouvoir regarder en face ma partie noire, mon moi ombre et faire face .
Comme une guerrière de la lumière solide, stable, je regarde mes manques, mes failles, mes difficultés.
Sans ce travail délicat, il n’y aura jamais de plénitude, je ne pourrais  jamais réunir mon « êtreté » en totalité.
Je suis dans cette lecture là, je vis à découvert à travers les mots, oubliant souvent la dimension inconsciente de mes dire, de mes faire, me retrouvant un peu perdu  dans ce chemin que j’emprunte et qu’il me faut poursuivre pour me permettre  de voyager dans mes désirs, et de trouver la direction de ma liberté d’être.
« Ce n’est pas en contemplant la lumière que l’on devient lumineux,
mais en portant son regard sur sa propre obscurité,
ce qui est beaucoup plus difficile. »
Carl Gustave Jung

 

En lisant hier soir les mots de Jung,
je me suis souvenue de cet ancien billet daté de 2010 , toujours d’actualité,
que j’avais appelé « Ombre et lumière »

5 réflexions au sujet de “Êtreté…”

  1. mes manques sont si anciens, si différents que je ne peux dire quoi que ce soit…qui soit encouragement, soutien d’où mes silences…. mais pensées….
    Hélène : je trouve ce  » je suis ce que je choisis de devenir « de Jung terriblement prétentieux.. comme si nous étions maître de tout dans notre vie, Elisanne vous devez en mesurer au quotidien l’impossibilité. D’ailleurs serions nous plus heureux….

    J'aime

  2. Magnifique texte de Carl Gustav Jung.. et combien vrai !
    Que je te comprends de regretter de ne pouvoir partager la beauté du ciel, ou d’autres beautés… cette solitude-là est difficile à accepter quand on a eu la chance de tout partager.. il faut l’apprivoiser, l’attendrir.. si l’on peut !
    bisous Elisanne.
    Je pense à toi.
    Den

    J'aime

    1. j’y arrive pas bien,
      le manque de dialogue, d’échange me manquent, ne plus pouvoir partager, essayer de le faire sans savoir comment l’autre le reçoit, a-t-il compris, entendu ?
      difficile la présence sans être vraiment présent, être disponible 24/24 h et tout de même parfois avoir recours au « 15 ». (c’était le cas cette semaine)
      Bises Den
      Bon week-end

      J'aime

  3. « Je ne suis pas ce qui m’est arrivé, je suis ce que je choisis de devenir »
    Car Gustave Jung

    Je me souviens fort bien de ce billet élisanne et cette magnifique photo
    Cette nuit dans la douceur d’un vrai soir d’été nous pourrons peut être attraper une étoile ….** *** je vous embrasse

    J'aime

    1. Les ciels sont magnifiques en ce moment ils me rappellent les ciels d’Orient…
      Dommage que je sois seule dans le jardin à les observer.
      Ce soir je tenterai d’attraper une étoile…
      Je vous embrasse ** ***

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s