voyages...Escapades

Il suffit d’un bouquet de lavande…

lavandes1

lavandes
lavandes7
lavandes6
lavandes2
lavandes8
Harmonie  des formes et des couleurs, éclaboussure de violet à perte de vue, lavande et lavandin  qui *parfument jusqu’aux étoiles ces paysages  aux allures de jardins façonnés par l’homme, résultat d’un travail continu et rigoureux sur un sol aride et dur.
Provence au parfum d’été, pays de soleil, de vent, de contraste, de lumière qui décape le blanc de la roche calcaire, nuance du tendre au sombre.
Provence apaisante de Senanque, rude et violente de Giono, exubérante et nostalgique de Pagnol,
claire et puissante comme une poésie de Char.
 » Il suffit d’un bouquet de lavande pour qu’il vous soit parlé, et en un langage d’une étrange densité, de ces libertés essentielles qui sont le charme de ces terres de Haute Provence »  Jean Giono, Provence
crédit photos ma découverte de ce matin, « Pierre Genevier »
juillet 2015
 *Arthur Rimbaud.