poésie

Silence entre les pages…

 

ciel breton

…Notre absence nous définit
et notre solitude
un rêve de terre ouvre
les mots sur la mer…
…de l’espace naît le vide
l’animé
et le silence entre les pages
est souffle
entre les souffles
Amina Saïd
Sables funambules(extrait)
crédit photo Philippe Charpentier

4 réflexions au sujet de “Silence entre les pages…”

  1. Quelques recueils d’Amina Saïd font partie de mes livres de chevet. Ses écrits me nourrissent ! En écho, quelques vers d’Annie Van de Vyver :
    « J’ai tourné dos à la foule
    Et j’ai fui les baratins
    Je voulais fermer le livre
    N’ai pas pu tourner la page
    Et j’ai bâti un empire
    Avec le sel de mes larmes… »,
    mais aussi « Déserter encore, déserter et traquer la moindre petite flamme, ne pas brûler son âme, jamais… »
    Bien à vous.
    Maïté

    J'aime

  2.  » je n’existe dit le vent
    que par ma folie
    le sable dans mes veines
    est rouge
    preuve de vie…. »
    du même auteur élisanne ….magnifique poésie
    merci à vous ** ***

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s