poésie

gd_ballon_9c

Dans la moelle épinière du Temps d’où irradie l’amour,
nous célébrons de l’amour la fête éminente,
minuit blanchi par ses douze douleurs.

René Char
Le chasse neige
Le nu perdu et autres poèmes, 1964-1975