brèves

Dernier jour de l’année 2014…

nouvel an

Pas de bilan (quel vilain mot) un constat,
des souhaits pour que 2015 soit à la hauteur de mes espérances
tout en sachant que l’année ne pourra pas être meilleure, alors qu’au moins elle ne soit pas pire.
Je continuerai de conjuguer le verbe « oser » à tous les temps, oser relever le défi des jours à venir, de mesurer le temps à sa juste valeur, ni avant, ni après, juste au présent.

Bon réveillon à vous tous .
A l’année prochaine pour les vœux !

crédit photo Chris Everard

poésie

gd_ballon_9c

Dans la moelle épinière du Temps d’où irradie l’amour,
nous célébrons de l’amour la fête éminente,
minuit blanchi par ses douze douleurs.

René Char
Le chasse neige
Le nu perdu et autres poèmes, 1964-1975

"Double je"

Quelques fleurs…

 

noel2014 002 copie

Quelques mots fleuris (détail de mon bouquet de Noël)
en ce 26 décembre jour férié, particularité alsacienne.
Pensées vers vous !

Quelques images de l’attente de Noé et Emma le soir de Noël à la recherche de leurs prénoms sur les paquets déposés sous l’arbre.
noel2014 015

noel2014 016
Agathe elle vient..

noel2014 023
d’ouvrir son premier paquet…

noel2014 024

"Double je"

NOËL 2014…

cuisine et sapin 011

Dans quelques heures nous allons apprivoiser la nuit de Noël avec nos regards d’enfants portés sur les santons de la crèche et les lumière du sapin, nous allons croire au pouvoir de la lumière, toute petite tremblotante, malmenée par le vent mais incroyablement résistante.

Nous allons perpétuer cette magie de Noël, tous dans nos différences, mais avec au coeur cette volonté de croire au pouvoir de la lumière, de dominer les ombres,de  faire vagabonder l’imaginaire en bandoulière avec nos mots, avec le désir de créer, d’entreprendre, de rencontrer, d’aimer en prenant tous les risques, avec la volonté de nous battre pour une certaine idée de la vie .

Une pensée pour chacune et chacun d’entre vous qui m’avez accompagnée sur la toile  et dans la vie cette année, qui m’avez apporté, amitié, tendresse, sympathie, joie, sourires, soutien…

cuisine et sapin 008

Joyeux Noël à Vous !

"Double je"

Le temps s’étire vers Noël !

noel cheminée79ideas-wooden-stars

Noël
Souvenirs d’enfance, sentiment du temps qui passe à chaque nouveau Noël .
Période où les jours sont les plus courts, les plus sombres, mais aussi  où ils vont bientôt
recommencer à s’éclairer et s’allonger.
Se laisser toucher par la grâce, se recentrer sur l’amour, l’espérance.
Oui, mettre l’amour au-dessus de tout, en imprégnant chaque instant de notre vie en toute simplicité par la  gentillesse, la compassion,l’altruisme,la douceur, l’écoute, la tendresse, la générosité, le pardon.
Donner du sens à cette fête,il n’y a pas que les bougies, le sapin, les cadeaux.
Dire aux autres même maladroitement , parfois en chuchotant par peur d’effaroucher, à quel point ils comptent pour nous, que nous les aimons et tout ce que nous leur devons, et tout le bien que nous souhaitons pour eux.
C’est dans cet esprit que lentement le temps s’étire vers mon Noël 2014 !

Pensées vers vous !

crédit photo 79 Idéas

 

citations

Flamme…

Devant une flamme, dès qu’on rêve,
ce que l’on perçoit n’est rien
au regard de ce qu’on imagine.

lanterne

Les mots et leurs tendres flexions, nous aident à bien rêver.
Donnez des qualités aux choses, donnez du fond du coeur,
leur juste puissance aux êtres agissants, et l’univers resplendit.

 

Gaston Bachelard in, La flamme d’une chandelle
PUF Collection Quadrige grands textes

 

poésie

Trouble…


alicja Pietras  Memory self portraits

Juste une image qui me trouble et me touche…
Et m’emporte dans un monde où la beauté n’a d’égale que la poésie des mots.

…Mes ténèbres me font maîtresse de mon sort,
Et ne livrent enfin qu’à l’heureux petit nombre
Cette innocente MOI qui fait frémir son ombre…

…Poème que je suis, à qui ne peut me suivre,
Quoi de plus prompt que de fermer un livre ?

C’est ainsi qu’on se délivre
De ces écrits si clairs qu’on y trouve que soi. »

Paul Valéry, Le philosophe et La Jeune Parque


photo Alicja Pietras