réflexions

L’amour comblé…

c226861fbbf5f34543684b1bd97c3231c2e569e9

 

” Du milieu de la tempête qui me déracine, me dépossède de mon identité, je veux parfois revenir à l’origine- à mon origine. Une pente invincible me fait glisser, descendre (je coule) vers mon enfance. Mais la force qui produit ce souvenir est ambiguë : d’une part, je cherche à m’apaiser par la représentation d’un temps adamique, antérieur à tout souci d’amour, à toute inquiétude génitale, et cependant empli de sensualité, par le souvenir, je joue ce temps contre le temps du Souci amoureux, mais aussi, je sais bien que l’enfance et l’amour sont de même étoffe :
l’amour comblé n’est jamais que le paradis dont l’enfance m’a donné l’idée fixe. 

Roland Barthes
Le discours amoureux Séminaire à l’école pratique des hautes études 1974-1976
suivi de Fragments d’un discours amoureux: inédits  Seuil

Photo du film « Jeux interdits »

10808_904562379577816_2421307672571193703_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s