"Double je"

Ce sera pour une autre fois…

 

8.jpg.CROP.original-original

Comme à son habitude dès les premières lueurs de l’aube,fenêtre grande ouverte,
elle laisse pénétrer doucement la lumière et les premiers rayons qui viennent se poser sur elle comme une caresse.
Elle a cette chance, la position du lit dans la chambre permet cela.
Elle aime ce moment où tout doucement la vie reprend son cours laissant derrière elle les rêves et les cauchemars de la nuit.
Mais aujourd’hui est un jour particulier, sa valise est prête, elle lit les dernières notes consignées dans son cahier, tous les moments forts et difficiles de ces derniers jours.
Sa décision est prise de prendre soin d’elle pour pouvoir continuer le rôle qu’elle a accepté.
Cette décision n’a pas été sans douleurs, sans larmes, sans culpabilité, mais dans sa fragilité apparente elle a trouvé les ressources nécessaires en elle.
Pour cela  elle s’est fait accompagner, elle connaît le pouvoir des mots et le besoin de les dire pour les entendre se dire, elle sait qu’elle seule est maître de ses choix.
Elle referme le cahier, s’allonge et se rendort, prête pour de nouveaux rêves.

Photo de Richard Tuschman 
inspirée de la peinture de Hopper