voyages...Escapades

*Le temps reprend sa mollesse quotidienne…

 

Une brève histoire du bonheur…

20140430_161927

« Aussi immense qu’elle soit, la mer est toujours un peu plus loin qu’on ne l’avait imaginée.
Il faudrait presque un bateau pour l’atteindre.
Et encore. 
Sur la grève, toute de varech étouffée, sa dentelle d’écume glisse entre les doigts, 
si le vent ne l’a pas déjà soufflée : 

20140501_111814

on la perd à peine effleurée, on la retrouve et c’est déjà du passé. » 
(Richard Gonzalez)

Gruissan avril 2005 011

 

A bientôt , avec mes mots ! 

                                                                                                                                                       

* »Le temps reprend sa mollesse quotidienne » JP Sartre