"Double je"

Destination le Sud…

gruissan_858206267538234_2761339982262142752_n

Fièvre du départ, encore quelques préparatifs et l’heure approche où enfin je vais revoir
ces paysages qui me sont chers, cette nature sauvage qui au détour d’un chemin éblouit le regard.
La mer, les étangs, le vent dans les roseaux, le cimetière marin de la Clape, et tout et tout…

Il m’est impossible d’accéder à mon blog typepad comme je l’indiquais dans les brèves,
mais je ne pouvais partir sans vous laisser un petit mot.
J’essaierai de vous envoyer des cartes postales de mes coups de coeur.

crédit photo :Romain « Gruissan »

citations

Effleurer…

Fragments9_08__SS500_SCLZZZZZZZ_V1056539850_

[…] Faisons le serment d’effleurer et non point d’empoigner –
et alors les êtres nous livreront ce qu’ils sont, ce qu’ils consentent à être,
progressant vers nous à l’allure qui est la leur,
parfois sur un mode vivace, parfois sur un mode lent. 

 Pierre Sansot , in  » Du bon usage de la lenteur »
Éd.Payot et Rivages poche n°313

Tobia et l’ange , détail
atelier Verrocchio
National Gallery Londres

Ecrire

Page blanche…

 

écrire6a00e54ef0bfc4883301a73d983b03970d

Ecrire…
Quelques mots, quelques lignes, consignés dans mon  « cher cahier »
Acte salutaire, soucieux de conserver le temps qui passe, œuvre intime et solitaire.
Un peu de silence autour de « soi » et dans l’espace que propose  la page blanche, prendre du recul
vis-à-vis des événements, laisser libre cours à mon esprit critique, me livrer à un travail sur moi.

Ecrire… 
Quand tout va bien.
On va mal pour un rien, mes carnets sont remplis de ces petits riens qui font la Vie, 
mais comme je ne peux rien dissimuler à moi-même, j’écris. 

 » Ce n’est pas dans Montaigne, mais dans moi, que je trouve tout ce que j’y vois  » (Blaise Pascal)