humour

Difficile de résister…

Difficile de résister…

Cerises bernard royo

La tentation est trop forte pour ne pas les caresser du regard, avant de les goûter avec volupté.
Elles sont là bien en évidence revêtues de leur robe rouge carmin, rondes, juteuses, sucrées .
Elles rappellent qu’il est bien court le temps des cerises, ce temps coquin, ce temps plaisir
et que l’amour est cerise.
Alors avec passion j’ai croqué dans les premières cerises de la saison.
C’était vendredi en faisant mon marché .

« Après le dîner, (…) pour tenir notre appétit en haleine nous allâmes dans le verger achever notre dessert avec des cerises. Je montai sur l’arbre et je leur en jetais des bouquets dont elles me rendaient les noyaux à travers les branches. Une fois Mademoiselle Galley avançant son tablier et reculant la tête se présentait si bien, et je visai si juste, que je lui fis tomber un bouquet dans le sein; et de rire. Je me disais en moi-même: que mes lèvres ne sont-elles des cerises! »
Jean- Jacques Rousseau in, Confessions.

Cerise patricia

Bon début de semaine sous le signe de la tentation.

crédit photos:
Bernard Royo
Patricia Méaille