Albert Camus

A cette heure…

La vie est courte et c’est péché de perdre son temps. Je suis actif, dit-on.
Mais être actif, c’est encore perdre son temps, dans la mesure où l’on se perd.
Aujourd’hui est une halte et mon coeur s’en va à la rencontre de lui-même.
Si une angoisse encore m’étreint, c’est de sentir cet impalpable instant
glisser entre mes doigts comme les perles de mercure.
Laissez donc ceux qui veulent tourner le dos au monde.
Je ne me plains pas puisque je me regarde naître.
À cette heure, tout mon royaume est de ce monde.

Albert Camus , in L’envers et l’endroit,
p.117, folio-essais 41