poésie

Le temps s’étire…

Peut-être vas-tu rire de mes démons, de mes pensées girouettes,
de mes émerveillements, de mes goûts d’infini, d’essentiel, de mes attentes,
de ma maladresse, de mes temps de clarté et d’ombrages,
de mes soleils cachés immobilisés d’espoirs.

Il y a certainement des déserts à traverser, des folies brûlantes à rencontrer,
et des peines aux blessures insondables.
Il y a l’inconnu des peurs,  l’interrogation du regret,  l’imprévisible,
les cris silencieux, les blessures cachées, les combats invisibles.

Lumière d’été, ombreuse à mon incertitude, attentes grises teintées d’orange,
le temps s’étire et  le silence est long.
Peut-être ne suis-je pas éveillée, peut-être vas-tu me laver de mes doutes,
illuminer le soleil, remplir le silence, dénouer les pièges.

4 réflexions au sujet de “Le temps s’étire…”

  1. Oui, c’est ça, déjà au temps d’Adam, Eve ne proposa pas que du jus de pomme, enfin il me semble…
    Le temps s’étire à tous les temps avec charme et volupté…

    sourire…

    J'aime

  2. La tentation d’aller voir ailleurs plus loin, ou bien de rester ici encore un peu, à l’abri
    Laisser faire le temps tout en choisissant le sien de temps en temps
    Le temps d’un sourire ou d’un soupir, pour le meilleur, pas pour le pire
    Le temps d’un regard, en forme d’espoir, d’un sein en forme de pomme ou bien de poire
    Pour la soif, celle de demain, au rythme du temps qui prend son temps comme il l’entend
    Bien entendu…

    si je comprends bien,un temps pour la soif…mais pas que du jus de pomme …

    J'aime

  3. …. » Mon âme a plus de soif d’être étonnée que de toute autre chose.
    L’attente, le risque, un peu de doute, l’exaltent et la vivifient bien plus que ne le fait la possession du certain… »

    Paul Valéry / Monsieur Teste, p.40, L’Imaginaire/Gallimard

    Quelque part dans « Tel Quel » Valéry (de mémoire)écrit qu’il ne serait pas possible d’aimer ce que l’on connaîtrait complètement et que l’homme a inventé le pouvoir des choses absentes.

    « Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre ! »

    J'aime

Répondre à legranch Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s