poésie

Quand on partait de bon matin…

 à bicyclette…

Au midi des contradictions
Ma vérité

A la lente cadence du choix
Avancer

Aux rayons d’un soleil menacé
Rire de l’absurde

Défier l’obstacle

Folle allure !

3 réflexions au sujet de “Quand on partait de bon matin…”

  1. à la maternité…

    A midi des contractions
    Minute de vérité

    A la lente cadence du choix
    Hélène vient d’arriver

    Aux rayons d’un soleil du Nord
    Les premiers cris d’un bébé

    Défier tous les obstacles

    Fière allure !

    Librement inspiré de la poésie de ce beau jour…

    Merci Elisanne, Elise, Christine, Paulette…
    Et vive toutes les jolies filles à bicyclette…

    Félicitations à l’heureux grand père, aux parents et bienvenue à la petite Hélène…

    J'aime

  2. ..Quand on partait de bon matin
    Quand on partait sur les chemins
    A bicyclette
    Nous étions quelques bons copains
    Y’avait Fernand, y’avait Firmin
    Y’avait Francis et Sébastien
    Et puis Paulette

    On était tous amoureux d’elle
    On se sentait pousser des ailes
    A bicyclette
    Sur les petits chemins de terre
    On a souvent vécu l’enfer
    Pour ne pas mettre pied à terre
    Devant Paulette
    Faut dire qu’elle y mettait du cœur
    C’était la fille du facteur
    A bicyclette
    Et depuis qu’elle avait huit ans
    Elle avait fait en le suivant
    Tous les chemins environnants
    A bicyclette….

    Elle y mettait du coeur !!!
    Bonne nuit

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s