13 réflexions au sujet de “Premier rendez-vous…”

  1. Nous parlions d’eux et nous avions cru que nous parlions de nous, d’où l’incompatibilité d’humour et d’humeur…
    « Ah ! Lala ! La guerre grosss malheur ! »

    J'aime

  2. … et la Nature est généreuse alors pourquoi se priver… par soucis d’économie écologique ou pornographique… les réponses se trouvent souvent dans les questions, surtout avec un bon petit verre de Madère à la main ou dans le nez…

    J'aime

  3. ….Avec « humour, sourire et bienveillance » je trinque avec toi Elisanne (et avec Mr
    Charles qui me fait toujours beaucoup rire…)
    Personnellement, les gros nichons ne me font pas grand effet….. mais j’aime beaucoup la nature, la littérature, la musique, le théâtre et le cinéma… et puis, comme disait ma douce grand-mère : « tous les goûts sont dans la nature ! »…n’est-il pas vrai ?

    trinquons à la vie…

    J'aime

  4. Ouf ! Me volla rassuré, parfois je crains d’être allé trop loin dans la « provoque », le non sens, le mal venu, l’humour à « trois balles »…
    Mais toujours en recherche de renouveau pour ne pas faire dans le « ron-ron »…
    Je me doute bien parfois d’être un « incompris » avec une écriture de « potache », pour des lectrices que je ne considère pas du tout comme des « potiches »…

    Une révélation, les femmes agressent aussi, comme ça, rien que pour voir…

    Sans râture ni rancune, avec humour, sourire et bienveillance… tchin-tchin !

    j’ai remarqué que vous n’aviez pas compris mon humour, peut-être aussi une humeur passagère…

    J'aime

  5. Oui, mais peut être est il épuisé par le flot de « paroles » tout simplement (on peut sourire des travers féminins aussi, non ?)
    En fait cette dame connait les vers de Pablo Neruda… Il meurt lentement
    « Celui qui ne voyage pas,
    Celui qui ne lit pas,
    Celui qui n’écoute pas de musique,
    Celui qui ne sait pas trouver
    Grâce à ses yeux…. ».
    et elle souhaite tester la résistance du monsieur, combien de temps elle peut espérer l’avoir ou non à ses côtés : est il un bon investissement. ouuuuuuups je vais me cacher !

    cachez-vous !!!
    un bon investissement me fait penser à un bilan de comptable…

    J'aime

  6. Pardon Madame, si les propos du « petit monsieur » vous ont choqué, ce ne sont que des répliques de mauvais goût choisies pour la circonstance, imaginées, d’un personnage caricatural de dessin d’humour, en réponse à la question très évocatrice de la « Grande Dame » très spitiruelle qui lui fait face, et qui lui demande avec un humour très distingué ce qu’il aime dans la vie : « à part les gros nichons »…

    J’accepte volontiers d’être qualifié de « sot », chaque fois que je fais preuve de peu d’esprit…
    Les « gros cubes » sont les grosses motos, il y a des fans dont je ne suis pas, l’allusion est « douteuse », je vous l’accorde…

    ne pas oublier que les réponses sont aussi sous le signe de l’humour…

    J'aime

  7. vous m’avez bien fait rire élisanne …j’ai adoré mix et remix….. »humaine faiblesse »…..
    « oui mon frère…je suis un méchant…un coupable »….. un texte délicatement ciselé d’élégance fanée…..merci à vous deux pour ces « suaves merveilles »

    nous savons toutes deux que les hommes ne sont pas des anges !

    J'aime

  8. « … Si je vous ai proposé de prendre un verre avec moi, ce n’est pas pour vous entendre me poser les mêmes questions à la c.. que ma femme !  »

    Monsieur, je comprends pourquoi votre femme en parodiant Edmond de Rostand n’a que ces trois lettres à la bouche qui forme le mot sot !

    J'aime

  9. Des goûts et des couleurs …
    Faut il vraiment en discuter ???

    Ceci dit , une belle femme est la plus belle des oeuvres d’ Art , et surtout la plus complète .
    Littéraire quand elle argumente
    Théâtrale quand elle joue la comédie,
    Musicale quand elle susurre des mots doux …( ça peut arriver …au début …)
    INaturelle quand elle s’invente un personnage , avec tant de conviction qu’ elle en devient naturelle précisément .

    Voilà un homme qui sait parler aux femmes !

    J'aime

  10. …..-  » Avant que de parler prenez-moi ce mouchoir.
    – Comment?
    – Couvrez ce sein que je ne saurois voir :
    Par de pareils objets les âmes sont blessées,
    Et cela fait venir de coupables pensées  »

    Et, par pur plaisir….

    Plaisir partagé…
    « Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
    Et la chair sur vos sens fait grande impression ?
    Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte :
    Mais à convoiter, moi, je ne suis point si prompte,
    Et je vous verrois nu du haut jusques en bas,
    Que toute votre peau ne me tenteroit pas. »

    dit-elle , mais que pense-t-elle vraiment ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s