Ecrire

L’été…


http://www.tripadvisor.fr/LocationPhotos-g316117-w3-Sidi_Bou_Said.html#27219050

Un brin de couleur dans le décor, les bleus du ciel et de la mer, du rouge et du vert dans l’assiette, la fraîcheur d’une fontaine, l’été arrive et avec lui son cortège de plaisirs simples. La chaleur enivrante des soirées à refaire le monde dans le jardin, le chant des grillons en fond sonore, du rosé frais a portée de verre.
Folies douces de l’été.
Le regard  s’ouvre, s’enhardit, prend de l’ampleur  et embrasse le monde alentour, entraînant  notre esprit à vagabonder vers des contrées oubliées, faisant du hors piste, enchaînant les pensées, des plus futiles aux plus profondes, sans but, sans entrave, sans interdit.
L’esprit s’étire, s’aère, se régénère, viennent alors les idées, les envies, l’arrivée tant attendue dans le champs des possibles.

 

« […] je m’emplissais d’une vie odorante et je mordais dans le fruit déjà doré du monde, bouleversé de sentir son jus sucré et fort couler le long de mes lèvres[…]
Albert Camus, in « Noces à Tipasa »

6 réflexions au sujet de “L’été…”

  1. L’été sera chaud, l’été sera à l’eau, allo?, mais non à l’eau!
    Voici venu l’orage, orage des espoirs, eau rage de trop en avoir…

    La préfecture interdit strictement d’arroser les fleurs et l’eau entre dans ma maison en passant sous la porte, mais qu’importe, l’été sera chaud.

    ici aussi avis de tempête, vent violent, dans la région arbres déracinés, pluie…
    Pas trop de dégâts ?

    J'aime

  2. que de beaux mots…en vous lisant je sens l’été
    « la maison près de la fontaine couverte de vignes vierges et de toiles d’araignées sentait la confiture et le désordre et l’obscurité »…
    entre ombre et lumière…rêve et réalité….
    merci élisanne pour cette fenêtre ouverte sur le bleu du ciel ** ***

    Hélène, parfois il faut se persuader que le ciel est bleu…
    Vu hier sur un site une toile que j’aurai aimé vous dédier,son titre
     » la semeuse d’étoiles »…

    J'aime

  3. «  »Mais comment exprimer cette foule de sensations fugitives, que j’éprouvais dans mes promenades ? …
    L’automne me surprit au milieu de ces incertitudes : j’entrai avec ravissement dans les mois des tempêtes. «  »

    Mais qu’est ce que je raconte …c’est le premier jour de l’ Été…!!!
    .
    Voilà ce que c’est d’ avoir trop fêté la Musique hier …enfin ..encore ce matin…!!!

    la musique vous donne des ailes, quoique, dehors la tempête orageuse gronde…

    J'aime

  4. Une réponse à L’été…

    C’était il y a un an, nous nous sommes rencontrés, par l’échange de quelques mots, sur la toile tissés, des mots de plaisirs partagés, des mots d’humour savourés, des mots de tendresse pas compliqués, des mots de tristesse, de sagesse, d’ivresse, de caresse, de politesse, des mots d’enfants, de parents, de grands-parents, des mots de joie, des mots de peine, des mots d’amour, d’amitié, de fidélité…
    En un mot comme en cent, comme en un an, merci double je, Elisanne, et si nous nous disions un mot, un mot de tous les jours, un mot courant : continue…

    Avec vous, avec nous…

    merci pour ce gentil commentaire Charles, la toile réserve de belles surprises

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s