poésie

Sous les vagues…

 

Peu à peu l’amour enrobe
La graine du chagrin ;
La douleur parfait sa perle
Toute une vie
Sous les vagues.

Kathleen Raine , Métamorphose marine

 

crédit photo Philippe Charpentier
essai assez laborieux sur la nouvelle interface…

 

10 réflexions au sujet de “Sous les vagues…”

  1. yé mé lé costoumes avé lé toubes dé gomina dans lé malles sour lé bateau é y’arrive por l’informacion é la formacion…

    jé suis en formacion…

    J'aime

  2. Bonsoir,

    Je suis désolée en ce qui concerne la lecture des adresses mails, chez moi tout semble normal, je viens d’adresser une réclamation aux services techniques de WordPress.
    Bonne nuit et merci à vous pour votre fidélité.

    J'aime

  3. … »L’amour enrobe la graine du chagrin »…c’est ma foi très beau cette phrase !
    La photo est sublime…
    Bon alors, pour répondre à Mr Charles….pour le Tango Argentin, j’ai trouvé le cours qui me conviendrait, j’ai déjà la jupe et les chaussures, la musique plein le coeur et la tête..mais il me manque le Tanguero …(pour le Boléro de Ravel, Jorge Donn, un bel Argentin justement, l’avait dansé magnifiquement -à jamais gravé dans ma mémoire- avant de mourir du sida…)
    Dansons, dansons (nos vies), sinon nous sommes perdus !

    (Question technique, Elisanne, liée à cette nouvelle interface : est-il normal qu’une adresse mail qui n’est pas la mienne apparaisse dans l’espace prévu à cet effet ?)

    Christine,

    j’ai fait ce matin une deuxième réclamation, faut juste un peu de temps et tout rentrera dans l’ordre…

    J'aime

  4. Tango Argentin, Boléro de Ravel, même combat…
    L’amour debout en musique certes, mais dans certains cas danses infernales…

    Non ! Non ! Je n’ai pas de mérite, Le Monde nous a laissé du temps pour réfléchir…

    Je l’avais gardé sous le coude à l’intention de Christine ou de qui n’en veut…

    J'aime

  5. … « Sous les vagues… » se cache « le temps des cerises », qui n’en est pas encore revenu de la blague d’un Monde qui se cherche… et quelques autres « Brèves », pas toutes de comptoir…
    à bientôt, peut être après une nouvelle vague, une de celles qui précède la septième…

    Laissons faire le temps chargé d’amour, anti-corps des perles chagrines et des blogs laborieux…

    Charles,

    un peu la galère, pour l’instant je bois la tasse mais combative je persévère…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s