Cinéma

Léger et grave à la fois…

En ces temps de festival du cinéma, j’ai envie de vous parler encore et encore de ce magnifique film de Wong Kar Wai  » In the Mood for Love « 
dont les  images restent gravées dans ma mémoire.

mood-for-love.1305103589.jpg

Un conte d’amour et trahisons dans la  Hong Kong des années 1960
L’histoire d’un amour avorté, la solitude, la difficulté d’exprimer ses sentiments,
le temps qui passe et les souvenirs qui restent.

Film riche et complexe à la mise en scène sublime et sensuelle, une musique qui accompagne magistralement  le film qui me fait penser à un ballet, les corps
s’aimantent et se séparent et l’interprétation quasi féline du couple est exceptionnelle.
Je pourrais rajouter que le parti pris de la lenteur, qui se noue jusque dans les volutes de fumée des cigarettes, ajoute à la sensualité diffuse et tenace. Que le choix des lumières et des couleurs chaudes, sang et or, cajole les sens.
Et puis cette musique…

Cette rencontre d’un homme et d’une femme qui cherchent des réponses à des questions simples sur l’amour, la blessure liée à l’infidélité, les origines d’une rencontre et le regret.

Ce film  décortique les stratégies de séduction entre les deux personnages en ne s’attachant qu’à l’essentiel, toutes ces petites choses anodines qui sont le ferment de la passion érotique.
Regards subrepticement échangés dialogues à double ou triple sens, frôlements équivoques.
C’est un de ces films qui longtemps après dans la mémoire de nos sens nous révèle un peu plus de nous-mêmes et qui nous prévient que l’amour ne peut être que léger et grave à la fois.

 

Parce qu’Elle voudrait le toucher,
Elle s’éloigne
Parce qu’Elle voudrait lui parler
Elle se tait
Parce qu’elle voudrait l’embrasser
Elle s’écarte
Et lui regarde
Persuadé qu’elle est indifférente
Il tend l’oreille
Il n’entend que silence
Croyant que c’est volonté de distance.

                                                   

7 réflexions au sujet de “Léger et grave à la fois…”

  1. Chère Elisanne,
    Vous exprimez fort bien la beauté et la force de ce film magnifique et fascinant. Il figure au premier rang dans mon panthéon cinématographique, où se trouvent aussi, dans le même genre, Sur la route de Madison et Ma nuit chez Maud. Ces trois films ont en effet, me semble-t-il beaucoup de points communs dans des styles différents. La lenteur du temps en est peut-être le plus significatif, car c’est elle qui donne la place nécessaire à l’exploration subtile et profonde des sentiments par les grands artistes qui ont créé et interprété ces trois chefs d’oeuvre.
    Votre blog est plus que jamais un beau lieu de culture!

    Contente de vous lire Will,

    Ma nuit chez Maud avec trois acteurs fantastiques, Tintignant, Fabian, Barrault, magnifique Rohmer et puis le grand Clint dans La route de Madison et Meryl si attachante dans ce rôle de femme aimante…
    Donner au temps la possibilité de donner la place nécessaire aux sentiments profonds…

    A bientôt !

    J'aime

  2. Oui, oui, oui Elisanne ! !
    Nous sommes tous in the « Mood for Love » et nous sommes ainsi devenus « HORS d’AGE » commes les meilleurs breuvages !…
    Film à l’esthétisme obsédant, musique inoubliable avec son violon
    alto langoureux et plaintif.
    Ce film dit « NON » au fast-love tout comme au fast-food (le partage des repas y prend beaucoup de place : succession de moments de silence partagé et de non-dits, paupières baissées, regards frôlés..Un bel éloge de la lenteur.
    Ils sont tous deux très beaux,d’une grâce et d’une élégance infinies, Maggie Cheung incarne toutes les féminités.
    Bref, j’ai beaucoup aimé aussi…

    J'aime

  3. un des plus beaux …
    dialogues acteurs regards sensualité érotisme musique
    …lumière sépia….la pluie qui tombe…. beau beau beau
    un film rare et à jamais gravé
    vous avez tout dit élisanne ….et si magnifiquement
    merci pour ce partage

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s