humour

Puissance du désir…

bergere-saghro.1299666849.jpg

La nomade et le paysan

Un jour, un violent orage gonfla les eaux d’un oued et rendit sa traversée impossible.
La crue de l’oued isola la nomade qui habitait sur la rive. Personne pour la secourir.
Cette solitude providentielle enchanta la femme. Elle comptait bien en profiter.

Un matin, alors qu’elle surveillait l’oued dont les eaux com­mençaient à baisser, elle aperçut un paysan de l’autre côté de la berge. Il était si chargé qu’il hésitait à traverser. De la main droite il tenait sa chèvre en portant une cruche de lait, de la main gauche, il tirait son âne en tenant un bâton.
Cette soudaine apparition ravit la nomade qui espérait que l’homme traverserait et viendrait jusqu’à elle. Mais le paysan hésitait tou­jours.
Elle sortit brusquement de sa tente en agitant les bras, et se mit à crier :
– O étranger ! Honte à toi ! Tu veux m’attaquer ! Je suis seule, personne pour me défendre. O homme misérable !
Le paysan leva la tête, vit la femme et comprit qu’elle s’adressait à lui. Il la rassura :
– O femme, ne crains rien, je ne te veux pas de mal ! D’ailleurs je suis si encombré que je ne pourrais rien faire, même si je le voulais. Avec ma chèvre, ma cruche, mon âne, mon bâton et cette crue qui m’empêche de traverser …
Comment veux-tu ?…
– Ce que tu dis me soulage. J’avais peur que tu entraves ton âne, que tu attaches ta chèvre au jujubier sous lequel tu aurais enfoui ta cruche de lait, et que tu réussisses à traverser, en mesurant le niveau de l’eau avec ton bâton. Tu sais que je suis seule et tu aurais abusé de moi.
Le paysan, l’œil brillant, comprit et dit à la nomade d’un ton décidé :
– Je te remercie, femme, de m’avoir si bien conseillé.
Il suivit à la lettre ce que la belle avait préconisé.

Aucun oued en crue n’est plus puissant que le désir d’une femme !

“Contes libertins du Maghreb” Nora Aceval – Édition Al Manar – 2008 –

 

Au hasard de mes lectures , j’ai découvert hier ,ici, ce texte qui m’a amusée et fait sourire et m’a donné l’envie de le partager avec vous.
Encore une de ces femmes qui ne s’appelle pas « Pénélope » bien que la bergère de la photo tisse la laine…

 

6 réflexions au sujet de “Puissance du désir…”

  1. … voyez combien de vieux lions laborieux, fatigués et repus, peureux et soumis aux colères et caprices d’une petite souris…
    le coup du sirocco rime moins souvent avec cocorico…

    sourire

    J'aime

  2. … alors les choses seraient donc ainsi…
    La femme propose, l’homme dispose et ensuite se repose près de sa lionne, bien à l’abri de sa crinière en attendant le passage du sirocco…

    Pas tout à fait, la femme propose c’est juste, l’homme dispose…heu… de temps… pour réparer son toit , de travailler son potager ,de couper du bois …etc…, et se repose le septième jour, tellement fatigué qu’il n’attend même plus le passage du sirocco !!!

    J'aime

  3. « Quand il plut à Dieu de donner à l’homme la force, il donna à la femme l’obstination… »

    Et même les lions succomberaient , s’il faut croire Jacques Brel …

    Et quand aux Pénélopes il semblent qu’elle n’ont du qu’au silence de Brassens de ne pas perdre illico leur réputation, pour un qualificatif qui rime en  » ….opes  »

    Bon vent….même s’il y a des bises qui vous refroidissent plutôt !!!!

    Amx,

    Quel moment savoureux que celui d’écouter Brel ,quant au lion fier de sa force, il a succombé aux appels d’une belle obstinée,(Brassens chanterait …opes) à la crinière en feu !!!
    La bise était plutôt froide hier…un peu de sirroco ne ferait pas de mal…

    J'aime

  4. ah ces femmes!! quelles malines!! très divertissant merci Elisanne!!
    c’est pour cela que cette journée des femmes… même si…. m’irrite !

    Femmes tout simplement !

    J'aime

  5. (…) «  » Il suivit à la lettre ce que la belle avait préconisé. » »

    Et ce fut le début de ses ennuis …

    Elle lui demanda de réparer son toit , de travailler son potager ,de couper du bois …etc…

    Il jura mais un peu tard qu’on ne l’ y reprendrait plus… ! !!


    trop tard… ils eurent beaucoup d’enfants !!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s