poésie

Je suis femme…

lartigue30-renee-perle-1930.1299520541.jpg

Ni plus, ni moins,

Je suis femme. Ni plus ni moins.
Je vis ma vie comme elle va,
fil à fil,
Et je tisse ma laine pour m’en vêtir, non
pour accomplir le récit d’Homère ou son soleil.
Et je vois ce que je vois,
tel qu’il est.
Mais je fixe parfois son ombre
pour sentir le pouls de la perte.
Et j’écris demain
sur les feuilles d’hier:
pas de voix,hormis l’écho.
J’aime l’ambiguïté nécessaire dans
les paroles du voyageur nocturne
qui va vers ce qui a disparu.
De l’oiseau sur les pentes des mots
et les toits des villages.
Je suis femme.
Ni plus ni moins encore….

 

Mahmoud Darwich,in “Le lit de l’Etrangère”

 

crédit photo Jacques-Henri Lartigue , Renée Perle 1930