Cinéma

Ainsi va la vie…

n_oublie_noublie-jamais_the_notebook_2004_diaporama_portrait1221989891.1298978196.jpg

Il venait la voir tous les jours, elle vivait dans un autre monde, celui où les souvenirs n’ont plus cours. Il l’accompagnait dans le parc, s’asseyait avec elle sur un banc et lui lisait quelques pages du journal qu’elle avait écrit pour justement ne rien oublier de leur histoire.
Lui espérait qu’une étincelle se produise, qu’un souvenir fasse irruption dans cette mémoire vide.
Inlassablement les jours se suivaient, parfois elle s’interrogeait et disait être curieuse de connaître la suite de l’histoire, histoire qui contient toute sa vie depuis la rencontre avec cet homme assis là à côté d’elle sur ce banc.
Lui continue de lire, de relire les passages de leur rencontre, de leur amour. Il aime encore profondément cette femme, sa femme qui ne le reconnaît plus.
Il garde l’espoir de la retrouver telle qu’elle était, mais ce que l’on nomme “Alzheimer”est impitoyable.
Un jour l’étincelle eut lieu, brève, mais oh combien intense, la retrouver, la prendre dans ses bras, l’embrasser…

Inspiré par le film “N’oublie jamais” de Nick Cassavetes ,
qui aujourd’hui me revient avec force en pensant à

Annie Girardot

*Ainsi va la vie …
« Au début c’est un titre  qui s’efface, ou bien le nom d’une ville. Un jour un homme arrive en blouse blanche il a l’air grave, il me dit:
-« Madame, vous êtes malade, vous perdez la mémoire.Elle ne reviendra jamais »
Les films que j’ai tournés, les hommes que j’ai aimés, c’est la belle histoire de ma
vie, sauf que maintenant vous la connaissez mieux que moi « .

 

*documentaire 2006/2007 tourné par Nicolas Baulieu
photo du film « N’oublie jamais »