réflexions

Petits soldats du sport…

Les jeux de la XXIXe Olympiade  s’ouvrent sur fond de polémique mondiale.
En 2004, à Athènes, la Chine avait obtenu 32 médailles d’or, ce qui la plaçait en deuxième position, après les Etats-Unis. Nul doute que pour cette édition,
elle briguera la première place…
Au pays de l’enfant unique
Parfois recrutés dès l’âge de 5 ans, repérés dans les jardins d’enfants, les jeunes athlètes sont envoyés dans des centres sportifs où leur vie sera rythmée par des programmes d’entraînements intensifs. Les athlètes chinois ne doivent poursuivrent qu’un seul but: faire la gloire de leur pays en décrochant des médailles.
« Les parents ont eux aussi un défi à relever car ils sont pris au piège. Avec un seul enfant, ils n’ont pas le droit de rater l’éducation de leur progéniture. Ils n’ont qu’une seule chance aujourd’hui. Les générations passées faisaient autant d’enfants qu’elles voulaient, ils avaient toutes les chances(…)Aujourd’hui les parents concentrent tous leurs désirs et frustrations intimes sur un seul enfant. »
Huo Datong, La Chine sur le divan, entretiens avec Dorian Malovic, éd Plon

photo
  Tomasz Gudzowaty, Yours Photography/Fotoagentur Focus

1 réflexion au sujet de “Petits soldats du sport…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s