Nouvelle...

Chassé Croisé…

Atterrissage sans difficulté.
Me voici propulsée dans ce vaste aéroport, où tel des fourmis nous sommes happés dans un bruit insoutenable.
Brouhaha, sons, mots prononcés en toutes langues, une véritable tour de Babel où chacun cherche à se faire comprendre par le langage des signes, quand les mots dans la langue du pays sont inconnus.
Que suis-je venue faire ici ?
Un voyage initiatique à la recherche de mon identité ?
Moi qui suis née, ne connaissant rien sur mes origines,juste ce mot tracé d’une croix dans un dossier indiquant que j’avais été abandonnée…
Mes recherches longues et vaines pour aboutir à cette unique trace qui m’emporte jusqu’ici dans ce pays inconnu.
Je sors de l’aéroport, l’humidité et la chaleur me happent, oui je suis bien au Guatemala.
Je regarde mes notes, hèle un taxi, lui indique la seule adresse que je connaisse dans cette ville grouillante et inhospitalière.
Microc004_guatemala_ciudad_bidonvilleJe prends peur car le taxi m’éloigne du centre, nous passons sous un pont, à ma droite un bidonville, impossible pour le véhicule d’aller plus loin.
Je demande au chauffeur de m’attendre, lui glisse quelques dollars et me hasarde entre ces maisons, des taudis.
Les enfants nombreux aux yeux rieurs me suivent, ils sont hardis, le plus grand me conduit à l’adresse que je cherche. Un vieux est assis sur la marche d’entrée de la masure, me regarde fixement. Comment lui expliquer ce que je cherche.
Par chance le gamin qui m’accompagne depuis mon intrusion dans le bidonville comprend mes quelques mots d’espagnol,
je lui explique que je cherche une femme, il traduit mes mots.
Je donne toutes les informations que j’ai, raconte brièvement mon histoire, ma recherche.
L’homme semble réfléchir, comprend et me dit connaître cette femme.
Mon cœur bat la chamade, peut-être vais-je enfin savoir !
Mais en me regardant il raconte, je saisis quelques bribes, l’enfant m’aide avec sa traduction, au fur et à mesure mes larmes coulent.
Elle est partie il y a quelques mois sans laisser d’adresse, disant qu’elle voulait aller en France, depuis nul ne l’a jamais revue…
  
Fiction d’une séance d’atelier d’écriture ,mots imposés :
début du texte «  atterrissage sans difficulté »
fin du texte     « nul ne l’a jamais revu / e »

2 réflexions au sujet de “Chassé Croisé…”

  1. je viens de lire ton commentaire et je viens te dire que si ce petit billet ressemble à ta belle histoire, c’est un autre histoire… Mais je souhaite y réfléchir et la développer.
    juste un mot, une idée qui m’est venue comme ça. Un homme, une femme sur la blogosphère qui se commentent à tour de rôle mais qui ignorent tout de l’autre et pourtant cet autre devient indispensable…
    Bises à toi, orage ici aussi très violent

    J'aime

  2. J’ai joué à ça autrefois avec des amies d’enfance. On était quatre et on partait d’un mot pour aller vers l’autre… et tu sais quoi on retrouvait l’idole yéyé de chacune au milieu du texte (4 idoles différentes)… C’était le seul point commun car les histoires étaient très différentes.
    En débutant, j’ai pensé chic, une autre nouvelle conjuguée JE…
    A bientôt

    j’ai même écrit une petite suite…bonne journée sous l’orage 

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s